Conseils
Y a-t-il des risques de surdose du CBD ?

Y a-t-il des risques de surdose du CBD ?

Une étude publiée en 2019 a démontré les dégâts d’un surdosage de CBD sur le foie des souris. Si ce genre d’effets secondaires n’a pas encore été constaté chez l’homme, d’autres risques sont à prendre en compte.

A lire en complément : Pourquoi consommer l’huile de CBD ?

Surdosage de CBD : des risques de baisse de la tension artérielle

Le CBD est un cannabidiol qui régularise le flux sanguin, notamment au niveau du cerveau. La prise de cette molécule à forte dose peut faire baisser considérablement la tension artérielle. D’ailleurs, le CBD est déconseillé aux personnes qui ont des problèmes artériels.
Il est aussi déconseillé à ceux qui suivent un traitement pour régulariser la tension. Pour éviter tout risque, optez pour une faible dose ou demandez l’avis de votre médecin avant de consommer du CBD.

Des vertiges en cas de surdose de CBD

Une surdose de CBD peut également provoquer des vertiges. C’est lié à ses effets sur la tension artérielle. Il n’y a pas que le surdosage qui peut provoquer des vertiges lors de la consommation de CBD. C’est un effet secondaire qui peut arriver à des personnes qui ont des problèmes artériels. Ces dernières, même en consommant le CBD à petite dose, risquent des vertiges. En cas d’étourdissement après la consommation de CBD, il est conseillé de boire beaucoup d’eau et de s’allonger. En général, les vertiges disparaissent après quelques minutes.

En parallèle : Comment combiner le CBD avec d’autres plantes ou substances ?

Surdosage de CBD : des risques de nausées et de sécheresse buccale

Selon une étude publiée en 2006, le CBD peut provoquer un assèchement buccal. C’est suite à son action sur le système endocannabinoïde. Quand certains récepteurs de ce système sont activés, la production de salive est réduite. À noter toutefois que cet effet indésirable n’a été constaté que chez les personnes qui ont pris une forte dose de CBD, notamment de l’huile de CBD. Des nausées peuvent aussi survenir après un surdosage de CBD. Bien que légers, ces inconforts gastriques peuvent être dérangeants. Pensez donc à limiter le dosage lors de la consommation.

Migraines et troubles de l’appétit : les risques d’un surdosage de CBD

Si vous abusez du CBD, vous risquez d’avoir des migraines. Ces migraines sont surtout fréquentes quand vous utilisez du cannabidiol de mauvaise qualité.
Après, il y a les troubles de l’appétit. Bien que cette molécule soit conseillée pour traiter ce genre de trouble, en cas de surdosage, c’est l’effet inverse qui sera constaté.
Un dosage élevé de CBD peut empêcher la formation de cellules graisseuses ce qui peut provoquer une sensation de satiété. Parfois, un surdosage peut même provoquer des troubles digestifs comme la diarrhée.

Surdosage de CBD : des risques de somnolence et d’insomnie

Plusieurs personnes utilisent le CBD comme alternative aux somnifères. Il a des propriétés relaxantes ce qui favorise l’endormissement. À forte dose par contre, il risque de vous plonger dans un sommeil profond même pendant la journée.
Il peut également provoquer une insomnie en cas de surdosage étant donné que c’est une molécule qui favorise la concentration. Tous ces risques concernent juste le surdosage de CBD.
Si vous mesurez bien le taux et la concentration que vous consommez, le cannabidiol peut faire des miracles sur le traitement ou le soulagement des troubles et maux divers.